L’apiculture au Canada

 

Une industrie prospère ! Le Canada compte plus de 8 400 apiculteurs, avec un total de plus 672 000 colonies d’abeilles. L’industrie apicole au Canada est riche et florissante, car elle a enregistré une hausse de 9% en 2013 par rapport à la moyenne des cinq dernières années. La majorité des colonies d’abeilles se trouve dans les Prairies, où les longues journées d’été fournissent les conditions idéales au butinage. Ensemble les provinces de l’Alberta, de la Saskatchewan et du Manitoba ont produit plus de 75 millions de livres de miel, ce qui correspond à 84% de la production totale du pays, et ce qui a porté la valeur totale de la production de miel au Canada à 176 millions de dollars.

Provinces

Nombre d’apiculteurs par province

Nombre de colonies par province

Production de miel
(x 1 000 kg)

Ile-du-Prince-Edouard

45

4 432

80

Nouvelle-Ecosse

265

19 500

225

Nouveau-Brunswick

244

4 318

94

Quebec

310

50 000

1 500

Ontario

3 150

97 500

2 886

Manitoba

531

73 800

5 657

Saskatchewan

715

100 000

8 255

Alberta

900

280 000

14 606

Colombie-Britannique

2 323

42 544

938

Canada

8 483

672 094

34 241

Source: 

Statistiques du Canada (CANSIM Tableau 001-0007) 
Remarques : 1. Les données sur le nombre d’apiculteurs peuvent inclure des pollinisateurs qui ne contribuent pas nécessairement à la production de miel. 2. La province de Terre-Neuve-et-Labrador ne figure pas au tableau, car elle ne déclare pas de production de miel.

Présentation

Le nombre d’apiculteurs continue d’augmenter au Canada. Son chiffre a en effet augmenté de façon constante de 2009 à 2015. C’est la Nouvelle-Ecosse qui a enregistré la plus forte hausse en 2013, soit 16%. Mais c’est en Ontario que l’on recense le plus grand nombre d’apiculteurs, à savoir 3 150 des 8 533 apiculteurs canadiens. Alberta reste la province qui compte le plus grand nombre de colonies, soit  280 000 colonies d’abeilles.
Le Canada est un exportateur net de miel. Les exportations canadiennes de miel sont principalement destinées aux États-Unis, qui ont reçu 77 % de l’ensemble des exportations de miel du Canada.  Le Japon et la Chine se classent respectivement au deuxième et troisième rang des principaux pays importateurs de miel canadien.

L’Est et l’Ouest

6 provinces détiennent 70% des apiculteurs canadiens. Les apiculteurs commerciaux de l’Est et de la Colombie-Britannique gèrent des petites et moyennes exploitations comptant 50 à 5 000 colonies, soit une moyenne de 600 colonies par apiculteur commercial.

Les Prairies

Les provinces de l’Alberta, de la Saskatchewan et du Manitoba sont les principaux producteurs de miel au Canada. Près de 475 000 colonies sont installées dans les Prairies  et représentent 80% des cultures canadiennes. Les apiculteurs commerciaux des Prairies possèdent en moyenne entre 500 et 25 000 colonies. La pollinisation du canola hybride est importante dans la province de l’Alberta où 75 000 colonies sont nécessaires pour la production de semences.

Le Canada est au premier rang mondial pour la production de canola/colza

La pollinisation du canola représente la plus grande activité de l’industrie apicole canadienne. Chaque année, près de 300 000 colonies d’abeilles (dont la moitié se trouve au Canada) contribuent à la pollinisation des cultures, produisant 12,6 millions de tonnes de graines de colza. Et 75 000 colonies (chiffre qui représente 12% des colonies au Canada) sont utilisées dans l’industrie spécialisée de la production de semences de canola hybride, dépendant des abeilles qui transportent le pollen d’une plante à l’autre de façon très efficace.

Le Canada est au 2ème rang mondial pour la production de bleuets (myrtille)

L’Amérique du Nord fournit près de 75% de la production mondiale de bleuets et les apiculteurs canadiens élèvent près de 35 000 colonies d’abeilles pour la pollinisation du bleuet.

Le Canada est au 16ème rang mondial pour la production de pommes

Les apiculteurs fournissent près de 15 000 colonies d’abeilles pour la pollinisation des arbres fruitiers. Les provinces des Prairies produisent du miel pendant quatre mois (de mai à août). La saison est également courte au Québec et au nord du Nouveau-Brunswick (de mi-mai à mi-septembre). La meilleure saison, dans d’autres régions, s’étend d’avril à octobre, et plus longuement sur la côte de la Colombie-Britannique. La plupart des colonies d’abeilles du Québec hivernent à l’intérieur. Cette méthode d’hivernage est devenue très populaire dans les Prairies et au nord de la Colombie-Britannique, alors que partout ailleurs, les abeilles hivernent à l’extérieur, et pour lesquelles les apiculteurs utilisent différents types de matériel isolant. Différentes méthodes de gestion permettent aux apiculteurs de réussir l’hivernage de leurs abeilles dans 1, 2 ou 3 chambres à couvain.