Lettre du Vice Président

 

Chers apiculteurs, scientifiques, exposants et amis des abeilles

Au nom d’Apimondia, j’ai le plaisir de vous inviter au 46e Congrès international d’Apiculture Apimondia 2019 qui se tiendra à Montréal, au Canada, du 8 au 12 septembre 2019.

Je voudrais tout d’abord rappeler le décès de notre cher Président, M. Philip McCabe, décédé à la  suite d’une grave maladie le 20 octobre 2018. Son dévouement et son travail au sein de la Fédération Apimondia ont été exemplaires.
L’industrie de l’apiculture  qui dépend en grande partie des agriculteurs. Ils cultivent leur terre  en utilisant différents produits phytosanitaires qui, malheureusement  peuvent constituer une menace pour les abeilles. Une bonne coopération entre agriculteurs et apiculteurs est donc indispensable, car les agriculteurs ont besoin d’abeilles pour la production de plusieurs cultures dépendantes des pollinisateurs.
C’est pourquoi le thème du congrès de cette année est: Travailler ensemble dans l’Agriculture. Il s’agit d’un défi qui ne peut être résolu qu’en fournissant des informations suffisantes à tous les acteurs dans ce domaine.
Les apiculteurs ont de nombreux défis à relever. Le commerce du miel est  sa contredit l’un des plus importants.
Le miel des abeilles et récolté par l’apiculteur n’arrive  pas  toujours au consommateur avec sa qualité d’origine et ceci nuit considérablement à la réputation du miel et des apiculteurs. Par conséquent, nous avons an urgent besoin de meilleures réglementations du marché et de nouvelles méthode d’ analyse efficaces et abordable du miel, qui permettront  de distinguer clairement les produits authentiques des produits frelatés ou falsifiés.
Nous avons également des défis à relever dans les domaines du changement climatique mondial, de la mondialisation, des maladies et des parasites des abeilles, de la mise en œuvre de nouvelles technologies, etc. C’est pourquoi nous avons besoin d’un transfert de connaissances plus rapide que jamais auparavant dans l’histoire de l’apiculture.
Nous pouvons tous être heureux et fiers que la réputation de l’apiculture auprès du public dans de nombreux pays et régions du monde se soit accrue ces dernières années. Ceci est très important car certains problèmes de l’apiculture ne peuvent être résolus seulement par les apiculteurs et nous avons besoin du soutien et de l’aide du grand public et des autorités.
Sans aucun doute, la Journée Mondiale de l’Abeille a beaucoup contribué à cela; cette journée  offre de nombreuses opportunités pour donner plus de visibilité à notre industrie.
Néanmoins, l’apiculture comporte de nombreux défis qui ne peuvent être résolus qu’avec des connaissances actualisées et leur transfert. C’est pourquoi je vous recommande sincèrement de trouver l’occasion d’assister au 46ème Congrès d’Apimondia. Vous pourrez également en apprendre davantage sur l’apiculture au Canada et sur le riche patrimoine culturel et naturel de ce pays.

Au plaisir de vous voir à Montréal!

Dr. Peter Kozmus
Apimondia Vice Président